Amicale Sportive Tullins-Fures Basket

un stage intense

La semaine dernière, une trentaine de filles et garçons des catégories U11 à U17 ont participé au stage de basket au gymnase Chantal Mauduit. Entre travail des fondamentaux individuels, travail du collectif, concours et matches, les stagiaires ont eu des journées intenses, mais toujours dans la bonne humeur. Au fil des séances, les trois éducateurs (Sylvie, Joël et Gaëlle) ont pu voir évoluer les enfants. Chaque participant s'est vu remettre une belle casquette à l'effigie du club. 
Le dernier jour a été consacré à la détente et le gymnase s'est paré en décorations d'Halloween. Toute la journée, grimé et déguisé, chacun a participé à divers jeux et animations dans des décors à faire peur, au milieu des toiles d'araignées et autres monstres. Ce fut un beau final qui a enthousiasmé tous les jeunes basketteurs.

loto de l'école de basket

Samedi soir, l'ASTF et son école de basket livraient pour le plus grand plaisir des petits et des grands, sa hotte de cadeaux. C'est devant une scène pleine de jouet que nos amateurs du carton et du jeton ont pu passer une très bonne soirée. 7 parties étaient au programme, menées de main de maître par Enrique de Sousa et son équipe d'animation, chacune livrant au bout du suspense de très beaux lots. Pour celle, tant attendu « du gros lot », c'est le  jeune licencié U11 (poussins), Toine Morassutti, qui c'est montré le plus prompt pour gagner une magnifique console de jeu « switch » et son écran TV.  Les différentes parties ont donné également de beaux vainqueurs au carton plein. L'Howerboard pour Luka Dufour, le shooting photo pour Hélène Lagier, la tente Teepee pour Isabelle De sousa, le panier de basket pour Isabelle Ruitort, et les 4 places de spectacle « Le magicien de Noël » pour Mme Fayolle. Après cette belle soirée, l'ASTF basket vous donne d'ors et déjà rendez-vous pour son traditionnel loto, le 03 février 2018.

une belle finale

ASTF 62- BC La Tronche-Meylan 70
Des Tullinoises à la hauteur
Cette soirée de coupe aura offert aux nombreux supporters présent un beau moment de sport ou chaque camp aura pu vibrer pour ses couleurs. Au bout du suspense c'est La Tronche Meylan qui s'impose, justifiant la logique sportive, mais rien ne fut simple pour elles tant la prestation des Tullinoises fut à la hauteur de l'événement. Malgré la défaite, les joueuses de Dimitri Pontif ont atteint leur objectif, à savoir réaliser le meilleur match possible face à une formation de deux niveaux supérieurs. La tentation pourrait même nous amener à penser que la victoire était à portée de main tant l'écart entre les deux formations était faible à quelques secondes du terme de la rencontre. Un ou deux tirs manqués, des balles de contre-attaque mal négociées par les locales et le match est resté dans les mains des visiteuses.
A l'avant match, les souvenirs de 2015 hantes les esprits des rescapés de cette saison ou le tirage au sort avait proposé la même affiche.
L'ASTF allait t-il être surclassé, comme ce 21 novembre 2015 ou la nationale 1 du BCTM avait rapidement fait un match à sens unique, pour s'imposer de 46 points au final (97-51).
Passé l'entre-deux, les plus inquiets sont vite rassuré tant les prestations individuelles et collectives de l'effectif Tullinois font plaisir à voir. Le crédit des 14 points ne gèle en rien les intentions de jeu des filles de l'ASTF, qui bien au contraire prennent le match à leur compte des deux côtés du terrain. Le BCTM, au collectif défensif certifié, subit le jeu alerte des coéquipières de Caroline Arquillière et butte en attaque. Seule sa domination en taille au rebond lui redonne des tirs supplémentaires offrant à la talentueuse Léna Timéra le soin de maintenir son équipe dans le match et par la même de commencer son festival d'adresse avec les tirs à 3 points. La première période finalement passe vite et, sans encombre conduit les deux formations à une mi-temps bien méritée. Les Tullinoises pointent toujours en tête au tableau d'affichage (39-34).  La sensation du devoir accomplit règne dans les rangs  de l'ASTF, beaucoup moins chez les coachs visiteurs pas vraiment satisfait du déroulé de cette première période. Au retour des vestiaires, les filles du BCTM applique vite les consignes. Plus agressives, plus rigoureuses offensivement, elles reviennent au score après 4' (41-41) et prennent dans la foulée la direction du match.
L'ASTF subit, mais reste au contact. Caroline Arquillière valide les offrandes de ses partenaires, l'écart n'enfle pas à dix minutes du terme (47-53). Les coachs Tullinois poursuivent les rotations d'effectif pour tenter de compenser l'écart physique entre les deux équipes et cela paye, notamment dans ce dernier quart ou les Tullinoises font jeu égal avec leur adversaire du soir. Toujours aussi présentent, les joueuses l'ASTF trouvent les solutions en attaque, notamment par Valérie Avébé prés du panier et ne lâchent rien en défense malgré l'impact physique du BCTM. Quelques actions manquées, laissent finalement le gain du match aux visiteuses (62-70), offrant malgré tout la satisfaction du devoir accompli aux filles de l'ASTF. Cet intermède réussit en coupe, laisse maintenant la place au championnat avec la réception importante de Furiani, dimanche 03 décembre.
 
Les réactions du BCTM et de Tullins en vidéo :