Amicale Sportive Tullins-Fures Basket

RESUME NF2-COURNON

 Basket nationale 2
L'ASTF ne décolle pas!
ASTF 37 – Cournon d’Auvergne 56
 
Au soir de cette 3ème journée de championnat, les filles de l’ASTF n’ont toujours pas réussi à  débloquer leur compteur victoire. Ce match était annoncé compliqué, mais ce sont bien  les tullinoises encore trop juste sur la durée qui ont facilité la tâche de leurs hôtes.
L’ASTF en recevant Cournon avait bien l’intention d’inscrire les points d’un premier succès, mais la solidité collective et individuelle de leur adversaire à contrecarré les projets d’un groupe tullinois encore en construction. Le début de match montre déjà la route tracée, Cournon domine les débats en imposant un jeu collectif efficace. L’ASTF tente bien de répondre, mais peine à trouver la cible, les visiteuses font déjà la course en tête (8-15). Le deuxième quart permet aux tullinoises de montrer leur vrai visage. Solide défensivement, efficace offensivement, Tullins prend les commandes du match (22-21). Une embellie qui ne les emmènera pourtant pas jusqu’à la mi-temps, Cournon finit mieux cette première période pour rentrer aux vestiaires avec 4 points d’avance (22-26).  
La reprise confirmera la fin de la première période, les visiteuses se montrent intraitable, la canadienne Fredlaine Verrier (19 points au total) impose son physique près du panier et les filles de l’ASTF souffrent la comparaison. Une souffrance qu’elles expriment aussi offensivement, entre pertes de balles et tirs sans réussite. Les filles d’Amir Dinar totalement fantomatique traversent ce quart temps impuissantes (4-20), la rencontre bascule définitivement pour les Auvergnates (26-46). Le dernier quart permet aux tullinoises de relever la tête (14-11), mais l’histoire de ce match est déjà écrite.
Les visiteuses gèrent et s’envolent vers un succès logique (37-56).
Pas au mieux en ce début de saison, avec zéro victoire en trois rencontres, les tullinoises ont pourtant les bases défensives pour exister dans ce championnat. Il leur reste à construire un collectif offensif efficace pour trouver la confiance et gagner. L’urgence est là, le mois d’Octobre offre des oppositions  qui doivent permettre ce changement.

derby : une belle victoire

Nationale 2
Pays Voironnais 48 – ASTF 54
La victoire retrouvée !

On en rêvait, elles l'ont fait ! En s'imposant sur le parquet Voironnais, les tullinoises ont réussi à relever la tête et stopper la spirale des défaites. Une victoire collective importante face à un adversaire direct pour le maintien.
Les impressions du début de match sont favorables aux joueuses d’Amir Dinar. Bien rentrer dans la rencontre était essentiel pour les filles de l’ASTF et la réussite de leur mise en place collective le confirme. Les Voironnaises subissent l’impact avant d’y répondre en haussant leur niveau de jeu. La match s’équilibre, mais le PVBC finit plus fort (13-8) après 10 minutes de jeu.
Du pareil au même en ce début de deuxième quart, Tullins applique avec sérieux les consignes de son coach et joue les coups à fond, le mano à mano a commencé. L’intensité défensive est forte, les deux attaques doivent s’employer pour trouver la moindre faille. Le score évolue peu pour les deux camps, la rencontre devient hachée, le PVBC parvient tout de même à garder une courte avance (25-24) à la pause. L’ASTF est dans le match au bout de ses vingt premières minutes. Savoir répondre à l’impact de la jeunesse voironnaise sera le défi de la deuxième période. Les premiers échanges montrent que l’ASTF n’a pas baissé de rythme. Bien au contraire, ce sont les filles du PVBC qui finissent par déjouer, Tullins fait la course en tête (27-33) avec une attaque beaucoup plus percutante qu’à l’accoutumé. Cela paye, l’ASTF tient les rênes de la rencontre et fait la course en tête (37-40) à dix minutes du terme.  Le PVBC bousculé dans sa salle, revient avec plus d’agressivité, le match s’équilibre à nouveau (40-40). Cette éclaircie locale sera de courte durée, Marylie Limousin conduit sa formation avec solidité et talent, Tracy Yomy porte le fer dans la raquette avant que Pauline Marcel par son adresse ne vienne tuer tout espoir des locales. L’ASTF s’échappe (40-50), Voiron tente de recoller par Mélanie Riondet, qui retrouvait pour l’occasion ses anciennes coéquipières, mais l’ASTF a les clés du match depuis trop longtemps pour les redonner. Bien que crispantes, les dernières minutes confirmeront la solidité du collectif tullinois qui aura su se remettre en question pour aller chercher un premier succès prometteur. L’ASTF s’impose (48-54) au final et retrouve la joie de la victoire, de bon augure avant de recevoir Charnay samedi prochain.